main product photo

CHRONODORM - Mélatonine 1,9mg, 30 comprimés sublinguaux

Complément alimentaire à base de mélatonine aidant à réduire le temps d’endormissement.

5, 89€
Bientôt disponible
2% dans ma cagnotte, soit 0, 11 € avec Mon programme de fidélité MyBoticinal
  • Un service client à votre écoute au 01 84 20 41 00
    Lundi à vendredi : 8h00-19h00 / samedi : 9h00-17h00
  • Livraison à domicile et en point relais à partir du 30/05/2024
  • Paiement 100% sécurisé via CB (3x sans frais à partir de 99€), Paypal (4x sans frais à partir de 30€) & Amazon Pay

Chronodorm Mélatonine des Laboratoires Iprad s’adresse aux adultes ayant du mal à trouver le sommeil. Il contient de la mélatonine, une hormone naturellement produite par l’organisme également connue sous le nom d’hormone du sommeil. En effet, elle est sécrétée le soir et son niveau dans le corps monte graduellement pendant la nuit avant de redescendre à l’aube.

Les difficultés d’endormissement peuvent être liées à un niveau trop faible de sécrétion de mélatonine par l’organisme. Pour y remédier, les laboratoires Iprad ont développé ce complément alimentaire qui ne présente pas de risques d’accoutumance ou de dépendance.

9910023

Maltodextrine ; agent de charge : cellulose microcristalline ; stabilisant : carboxyméthylcellulose de sodium réticulé ; mélatonine ; anti-agglomérant : sels de magnésium d’acides gras.

CHRONODORM® 1,9 mg contient 1,9 mg de mélatonine par comprimé.

  • Prendre 1 comprimé le soir, de préférence à heure fixe, 30 minutes avant le coucher.
  • Laisser fondre le comprimé sous la langue.
  • Le complément alimentaire Chronodorm Mélatonine peut être pris ponctuellement selon les besoins, ou sous forme d’une cure de 15 jours renouvelable, en complément d’une alimentation équilibrée et d’un mode de vie sain.
  • Il est recommandé de respecter la posologie indiquée et de stopper l’apport de mélatonine de temps en temps pour voir si les difficultés d’endormissement ont disparu.
  • Ce produit est réservé à l’adulte et ne doit pas être associé à la prise d’antidépresseurs, de somnifères, d’antihypertenseurs ou d’autres sédatifs sans avis médical.
  • Il est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux personnes allergiques à l’un de ses constituants.
  • L’excès de mélatonine peut avoir un effet laxatif sur l’organisme. Ne pas prendre le volant dans les 4 à 5 heures suivant la prise du produit.

Chargement en cours...